Trafic : des perturbations à prévoir essentiellement la nuit

Les travaux sur l’A8 doivent affecter le moins possible la population de l’Oberland bernois ainsi que les usagers de la route, telle est la contrainte imposée. Malgré tout, certaines étapes de travail nécessitent une fermeture du tronçon concerné. Dans la mesure où le volume de trafic est bien plus faible la nuit que le jour, il est prévu d’effectuer ces travaux de nuit.

Le tronçon Interlaken Est – Brienz sur l’A8 a été ouvert en 1988. Il assure la liaison entre la région de l’Haslital/du Haut-Lac de Brienz et la région d’Interlaken. Ce tronçon revêt également une importance suprarégionale en été lors de la haute saison touristique.

Les travaux sont organisés de sorte à entraver le moins possible la circulation. L’itinéraire bis via la rive droite du lac de Brienz ne peut être utilisé que lorsque le volume de trafic est faible en raison des traversées de localités qu’il implique. Par conséquent, les travaux nécessitant des fermetures de tronçon sont réalisés de nuit, sauf exception. Durant la journée, l’A8 entre Interlaken Est et Brienz est généralement ouverte à la circulation sur deux voies, sans interruption.

La nuit, le volume de trafic est bien moins important que pendant la journée. Plus de 90 % des véhicules empruntent ce tronçon entre 6 h et 20 h et ne sont donc pas obligés de modifier leur itinéraire habituel. Le travail de nuit permet également de limiter au maximum les nuisances pour les riverains habitant le long de l’itinéraire bis : après minuit, on ne compte souvent plus que 20 à 30 véhicules par heure sur cette route.

La construction de la galerie de sécurité occasionnera seulement quelques fermetures nocturnes. En revanche, pour la rénovation complète à partir de 2020, des fermetures nocturnes systématiques sont prévues.